Phaenix

Titre : Phaenix
Auteur : Carina Rozenfeld
Date de publication :
Editions :

Résumé: Depuis l’origine du monde, le Phænix meurt et renaît perpétuellement de ses cendres. L’être fabuleux est constitué de deux âmes soeurs. À chacune de ses résurrections, ses deux moitiés doivent se retrouver et s’aimer pour reformer l’oiseau légendaire. Car lui seul a le pouvoir d’éloigner les menaces qui pèsent sur l’humanité. Malheureusement, les deux amants ont été séparés et l’oubli de leurs vies antérieures les empêche d’être réunis…
Aujourd’hui, dans le Sud de la France. Anaïa a bientôt dix-huit ans. Elle a déménagé en Provence avec ses parents et y commence sa première année d’université. Passionnée de musique et de théâtre, Anaïa mène une existence normale. Jusqu’à cette étrange série de rêves troublants dans lesquels un jeune homme lui parle et cette mystérieuse apparition de grains de beauté au creux de sa main gauche. Plus étrange encore : deux garçons se comportent comme s’ils la connaissaient depuis toujours… Bouleversée par ces événements, Anaïa devra démêler le vrai du faux, comprendre qui elle est vraiment et qui saura la compléter. Elle devra souffler sur les braises mourantes de sa mémoire millénaire pour redevenir elle-même. S’ouvriront alors les portes d’une nouvelle réalité dans laquelle amour et fantastique sont étroitement liés.

 

Mon avis: J’ai bien aimé cette petite série qui, même si elle n’est pas la saga de l’année pour moi, est très bien écrite et comporte juste ce qu’il faut de suspense, de romance et d’intrigue pour vous tenir en haleine.

Pour le préquel, il s’agit de raconter le mythe de Psyché et Éros sur lequel s’est basée l’auteur pour écrire cette série. La série n’est pas pour autant une simple transposition du mythe dans un autre contexte et l’auteur à su à mon sens écrire ce qui pourrait être un nouveau mythe. Le préquel n’est pas une sorte de résumé avec des noms différents de l’histoire, ce n’est pas une réécriture.

Personnellement,  j’ai préféré le tome 2, ce qui est plutôt rare car quand j’aime bien un tome 1 souvent la suite à plutôt tendance à me décevoir. Mais j’ai trouvé que le tome 1, bien qu’il comporte une partie de l’intrigue de la série, servait plutôt à planter le décor et à nous faire découvrir les personnages et leurs psychologies. J’ai donc trouvé le tome 2 plus actif et comme j’aime les histoires plus mouvementées ou l’on ne s’ennui pas c’est lui qui a eu ma préférence.

Ce que j’ai vraiment bien aimé dans cette histoire c’est que l’héroïne se retrouve perdue dans le trio amoureux, j’ai trouvé que s’était plus réaliste que toutes les livres ou en moins de dix pages elle sait déjà avec qui elle veut être et ou au final le reste de l’histoire du trio se résume à : « Comment je vais larguer le perdant et déclarer ma flamme à l’heureux élu? ». Résultat on a un roman jeunesse avec tous les codes qui le caractérise mais qui a une histoire d’amour plus développée que la moyenne des autres livres que j’ai pu lire de la même catégorie.

Au final je vous recommande cette petite série si vous voulez découvrir une histoire ou se mêle histoire d’amour un peu compliquée, fantastique et mythologie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s