Les chroniques lunaires – tome 1

cinder

Titre : Cinder
Saga: Les chroniques lunaires
Auteur : Marissa Meyer
Date de publication : Mars 2013
Editions : Pocket Jeunesse
Pages : 413

Résumé: Les humains et les androids se pressent dans les rues bruyantes de la Nouvelle-Pékin. Une peste mortelle ravage la population.

Depuis la lune, un peuple sans pitié observe la situation, en attendant de passer à l’attaque…

Personne ne sait que le sort de la Terre ne dépend que d’une seule fille…

Cinder est un cyborg, une mécanicienne très douée. Citoyenne de seconde classe, elle a un passé mystérieux, et vit avec ses désagréables belle-mère et belles-sœurs. Sa rencontre avec le prince Kai va la précipiter au cœur d’une lutte intergalactique. Partagée entre le devoir et la liberté, la loyauté et la trahison, elle doit découvrir les secrets de son passé, afin de protéger l’avenir de son monde.


Mon avis: Ce livre est une réécriture version futuriste et totalement revisitée du conte de Cendrillon!

Cette version est futuriste car elle se déroule non pas dans le passé comme la version classique mais dans un future où le monde a déjà subit quatre guerres mondiales, où les cyborgs et les androïdes font parti du quotidien et où un peuple vit sur la lune.

Comme vous l’aurez compris, on nage en pleine science fiction!

Cependant ce côté très SF n’enlève rien à la trame classique et romantique de l’histoire de cendrillon avec son prince charmant, sa marâtre et ses deux demies sœurs.

Pour ne pas trop vous en dire je vais m’arrêter la dans la description et plutôt vous donner mon avis. J’avais quelques appréhensions vis à vis de ce livre car je pensais que l’histoire serait déjà toute tracée puisque tout le monde connait déjà l’histoire originale de Cendrillon mais c’est tout le contraire. En effet l’auteure a tellement bien maîtrisé son sujet qu’on a l’impression de redécouvrir totalement l’histoire.De plus Cinder n’est que le premier tome d’une saga qui s’intitule les chroniques lunaires et où l’on va pouvoir retrouver d’autres personnages de contes, comme le petit chaperon rouge par exemple.

Au final je vous recommande vivement ce livre qui est pour moi une très bonne découverte à la fois SF et romantique sans tombé dans le bizarre ou le « gnan-gnan ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s